Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le numérique, aussi dans le Trièves

 

L’écran vagabond du Trièves et l’arrivée du cinéma numérique

 

L’écran vagabond du Trièves est une association de bénévoles (une centaine) qui propose des séances de cinéma dans les villages du Trièves depuis 1982:

- à la salle de cinéma de Clelles avec un projecteur fixe,

- dans les salles des villages avec un projecteur portable,

Nous avons accès aux mêmes copies de films que les salles de cinéma urbaines (mais 5 semaines après la sortie ).

Nous organisons plus de 400 séances par an et plus de 11 000 spectateurs viennent au cinéma.

Nous organisons de nombreuses séances pour les enfants : « école et cinéma », « collège et cinéma », « ciné-jeunes ».

Le passage au numérique

C’est une révolution technique : depuis les frères Lumière (fin du 19ème siècle) le support de l’image était un film photographique, depuis quelques mois les images sont stockées dans des « disques durs » sous forme numérique (des « 0 » et des « 1 »). Donc plus de lourdes bobines à transporter, plus de collage de films, plus de rayures…

Le plan d’installation de projecteurs numériques en France arrive à son terme : presque toutes les salles de cinéma sont équipées et la conséquence inévitable est qu’il n y a quasiment plus de copies « film » en circulation (les copies numériques sont beaucoup moins chères que les copies « film »).

Comme vous pouvez le constater dans ce nouveau programme nous avons dû diminuer le nombre de films à projeter. On a toutefois voulu conserver au moins une projection par village et par mois.

Nous suivons le dossier du numérique depuis le début. La centaine de circuits itinérants qui existe en France s’est regroupée au sein d’une association pour préparer avec le Centre National de la Cinématographie (CNC), les fabricants et installateurs de matériel, les distributeurs de cinéma l’arrivée du numérique dans les circuits itinérants (c'est-à-dire dans le milieu rural). Jusqu’à maintenant il n’existait pas de projecteur numérique portatif satisfaisant notre besoin. Les projecteurs fixes permettant la qualité cinéma (grand écran, respect des couleurs…) installés dans les salles sont trop lourds et trop sensibles pour envisager une utilisation itinérante.

Fin 2012 – début 2013 des projecteurs plus compacts seront disponibles et nous allons pouvoir nous équiper. Ils vont nous permettre de faire des projections de cinéma de qualité dans les salles du Trièves : image stable, sans rayures, « 3D », son stéréo, projection sans interruption…

Avec l’arrivée de ces projecteurs nous devons nous réorganiser, de nouvelles possibilités de projection apparaissent, les contraintes changent, les techniques évoluent (moins de mécanique, plus d’informatique).Nous voulons aussi profiter de cette révolution technique pour nous adapter à la nouvelle donne de diffusion des images animées : « home-cinéma », téléchargements, chaines cinéma, internet…

Et voici les questions auxquelles nous devons répondre dans les prochains mois :

- Quel cinéma dans le Trièves ?

- Quels genres de films ?

- Dans quels villages ?

- Quels jours, quelle heure ?

- Quel statut pour la structure organisatrice ?

- Quels financements ?

- Quels prix pour les entrées ?

Dans les mois qui viennent nous vous proposerons des rencontres pour débattre sur ces sujets, débattre entre organisateurs de cinéma, élus, public.

 

D’ores et déjà vous êtes les bienvenus à l’écran vagabond du Trièves :

- Président : Jean ROVEDA 04 76 34 13 13

Vice Président : Robert CUCHET 04 76 34 43 32

- adresse mel : ecran.vagabond.trieves@gmail.com

- adresse postale : Ecran Vagabond 38 930 St Martin de Clelles

 

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :